Accueil > Localisation

Localisation

Localisation

La LOCALISATION : définition

Dans le secteur de la lutte antidopage, se localiser consiste à transmettre aux organisations de contrôle antidopage sa position précise et actuelle chaque jour de l’année. 

Pourquoi se localiser ?

La localisation permet aux organismes habilités de réaliser des contrôles antidopage inopinés sur des sportifs.

Qui doit se localiser ?

Les athlètes membres des groupes cibles.  


Qu'est ce qu'un GROUPE CIBLE ?

Une liste d’athlètes soumis à des obligations spécifiques de localisation définies par le Code Mondial Antidopage (Agence Mondiale Antidopage Code 2019).


Comment sont déterminés les athlètes qui sont intégrés dans les groupes cibles ?

L’Agence Mondiale Antidopage a donné des standards internationaux à certaines instances qui déterminent ces groupes cibles.

Ces instances bénéficient d’une certaine autonomie mais on constate que :

  • Le critère « résultat sportif » est prépondérant,
  • Les valeurs biologiques « hors-normes » de certains sportifs sont souvent prises en compte,
  • D’autres critères peuvent-êtres retenus.

Quelles sont les instances qui choisissent les athlètes qui sont intégrés dans les groupes cibles ?

Les Fédérations Internationales (FI) et les Organisations Nationales Antidopage (ONAD), 

De ce fait, les athlètes de la Fédération Française de Ski peuvent intégrer 3 groupes cibles différents : celui de la FIS, de l'IBU ou de l'AFLD.

Comment vais-je être informé de mon appartenance à un groupe cible ?

L’information vous sera donnée par les Fédérations Internationales (Fédération Internationale de Ski ou International Biathlon Union) ou par l'Agence française de lutte contre le dopage.

La FIS et l’IBU adressent un courriel à chaque membre de ses groupes cibles. Ce courriel transite par la FFS.

L’AFLD informe directement les membres de son groupe cible par courrier recommandé envoyé à l’adresse de l’athlète. La FFS n’est pas obligatoirement informée de ces envois. 


EN PRATIQUE...

Comment se localiser ?

En utilisant le Système de Gestion et d’Administration Antidopage nommé « ADAMS ».

ADAMS est un outil en ligne que les sportifs doivent utiliser en tout temps et en tout lieu pour mettre à jour les informations de localisation (Accès compte ADAMS).

Une application mobile appelée "Athlete Central" est également disponible depuis décembre 2019 sur certains téléphones portables.


Comment obtenir mon identifiant et mon mot de passe pour accéder au système de localisation ADAMS ?

Il faut contacter les administrateurs de la FIS, de l'IBU et/ou de l'AFLD.   

Qui est responsable de la localisation du sportif ?

L'athlète porte toujours l'entière responsabilité de la transmission des informations de localisation, et ce, même s'il est possible de définir officiellement un délégué qui aura accès au compte de l'athlète sur ADAMS.

Quels sont les renseignements principaux à indiquer dans le système ADAMS ?

Il est nécessaire de fournir les informations les plus précises possibles sur sa localisation (adresse complète, lieu-dit, numéro de rue, étage ...). Cette obligation de renseignements concerne l'ensemble de la journée et de la nuit. Ainsi les lieux d'entrainement, de domicile et d'hébergement doivent être indiqués. De plus, un créneau quotidien d'une heure doit être défini. Durant cette heure, l'athlète devra impérativement se trouver à l'adresse indiquée sur ADAMS.
 

Quand mettre à jour ma localisation ? 

Les informations de localisation sont à compléter par trimestre entier (ex: Trimestre 1 pour janvier, février et mars). L'échéance pour la soumission de ces renseignements est fixée au 15 du mois précédent pour la FIS et l'AFLD (ex: le 15 décembre pour le trimestre 1) et au 25 du mois précédent pour l'IBU. La soumission des informations doit se faire depuis un ordinateur ou depuis l'application Athlete Central.
 
Puis-je modifier ma localisation au dernier moment ?

Il est possible d'effectuer des changements de dernière minute, sous réserve d'une cohérence évidente entre les deux lieux renseignés. La modification est faisable depuis ADAMS, Athlete central, par email et/ou SMS si la fonction est paramétrée.

 
Quels sont les risques si je n’ai pas renseigné ma localisation pour le Trimestre ?

Si un athlète ne renseigne pas ses informations de localisation pour le trimestre à venir, il reçoit un rappel officiel de l'instance dont il dépend. Il encourt ensuite un avertissement s'il n'a pas régularisé sa situation sous 7 jours, puis un second et un troisième sous 14 et 21 jours respectivement. 

Quels sont les risques si j'ai oublié de modifier mes informations de localisation ? 

Si un préleveur se présente à une adresse indiquée par un sportif et que ce dernier ne s'y trouve pas, il risque un avertissement pour manquement aux obligations de localisation, conformément au Code Mondial Antidopage.

Toute combinaison de trois contrôles manqués et/ou manquements constitue une infraction aux règles antidopage entrainant une suspension de 12 à 24 mois (voire plus en cas de récidive).
 
Quels sont les risques si je suis absent au contrôle inopiné ?

Les risques encourus sont les mêmes que ceux énoncés au paragraphe précédent.
 
A qui s’adresser lorsque je rencontre des problèmes ?

A l'interlocuteur référent de la FFS : Martin Magnat (mmagnat@ffs.fr / 04 50 51 98 92).